En manque d’affection

Dans mon billet du 2 janvier, j'écrivais qu'un des traits qui me caractérisent le plus est cette impression d’être constamment en manque et que j’avais toujours eu des difficultés relationnelles avec mes parents. Quant à David Foenkinos, Wikipedia nous apprend que ses parents étaient souvent absents. Est-ce pour cela que le narrateur de Les souvenirs évoque à deux reprises le manque d'affection de ses parents ? Toujours est-il que ces deux passages m'ont particulièrement touché... On cherche toujours des raisons à l'étroitesse affective de nos parents. On cherche toujours des raisons au manque d'amour qui nous ronge. Parfois, il n'y…

Continuer la lecture En manque d’affection

Je suis venu te dire… (Serge Gainsbourg)

Nous sommes tombés sur une chanson de Serge Gainsbourg, Je suis venu te dire que je m'en vais, cette chanson que Jane Birkin aurait pu considérer comme l'annonce d'une rupture, alors qu'elle était l'annonce du temps qui n'existera plus : "Tu te souviens des jours anciens et tu pleures." Il y avait tant de tristesse et de beauté dans cette mélodie, dans ces mots inspirés par Verlaine. Avec le choc du matin, quelques larmes ont coulé de mes yeux. Je n'avais pas pleuré depuis si longtemps. Cette mélodie surpassait en émotion des moments pourtant bien plus difficiles, comme l'enterrement de…

Continuer la lecture Je suis venu te dire… (Serge Gainsbourg)

FOENKINOS David

Biographie David Foenkinos, né le 28 octobre 1974 à Paris, est non seulement romancier, mais aussi dramaturge, scénariste et réalisateur. Durant ses premières années, David Foenkinos n'a pas accès chez lui à une bibliothèque. Il lit donc et écrit peu pendant son enfance. À 16 ans, il est victime d'une infection pulmonaire en raison de laquelle il doit être opéré d'urgence. Il passe alors plusieurs mois à l'hôpital et c'est sur son lit de convalescent qu'il commence à dévorer les livres, puis à peindre et à jouer de la guitare. De cette expérience, il a gardé une pulsion de vie,…

Continuer la lecture FOENKINOS David

Allons !

Chouette, c'est la rentrée ! Les devoirs de Lakevio du Goût reprennent ! Celui-ci est le soixante-deuxième du nom. C’est la rentrée… Eh oui ! Alors, pour commencer « le deuxième trimestre » si important, celui qui décide de la classe que vous rejoindrez l’an prochain je vous propose cette aquarelle. Alors, que diriez-vous lectrices chéries qui ne vieillirez pas plus cette année que les précédentes, d’écrire un récit sur ce tableau de John Salminen ? Parlez-moi de ce lieu, de cet homme, de ce que vous pensez.   Je sens que vous m'épiez. Je ne vous vois pas, vous vous…

Continuer la lecture Allons !

Challenges 2021

Je vous parlais hier de changement disruptif, mais je précisais bien qu’il ne s’agissait pas de changer de cap, plutôt d’itinéraire et/ou de moyen de locomotion. Bref, le changement le plus important devrait être ma motivation à aller au bout de mes passions. Il n’y a donc aucune raison à ne pas participer aux différents challenges auxquels je me suis souvent inscrit par le passé. Mais avec cette année la ferme volonté de m’y impliquer d’avantage 😉 . (suite…)

Continuer la lecture Challenges 2021

Changement disruptif

Ce changement disruptif, je le prépare depuis deux mois. C'est dans cette optique que j'ai mis mon blog en pause en novembre et décembre. Mais il est clair que cette envie de changement dépasse largement le simple cadre de mon implication dans la blogosphère ! En fait, en ce premier jour de l'an (j'ai commencé à rédiger ce billet hier ;-) ), mon changement disruptif n'est rien d'autre que l'expression de mes bonnes résolutions. Ou ne serait-ce pas plutôt l'inverse ? Mes bonnes résolutions sont la concrétisation du changement disruptif auquel j'aspire. Alors, en vrac et dans le désordre :…

Continuer la lecture Changement disruptif

Meilleurs voeux pour 2021 !

A toutes et tous, je vous souhaite d'apprécier chaque jour de 2021 les couleurs que la vie nous offre ! P.S. : J'aime beaucoup la citation en tête de billet, découverte par hasard sur Internet, mais ne me demandez pas qui est Arunachala Ramaiya ;-) !

Continuer la lecture Meilleurs voeux pour 2021 !

La fable des gros cailloux

L'histoire est bien connue, je ne vous apprendrai sans doute rien en vous la racontant : Lors d’un séminaire aux Etats-Unis, à la célèbre université de Harvard, un vieux professeur de philosophie fut sollicité pour tenir une conférence devant les plus hauts dirigeants de la planète. Le thème en était le temps. Ces hommes et ces femmes responsables du destin du monde étant très occupés, le professeur ne disposait que d’un quart d'heure pour dispenser son enseignement. Il se présenta devant cette illustre assemblée et la salua d’un sourire. Il scruta les visages lentement, un par un, puis prit la…

Continuer la lecture La fable des gros cailloux

I comme Instant

Mais vous êtes tous des inquiets. Trois fois par an, dès que j’arrive dans ma famille, on commence par me demander : « Quand reviendras-tu ? » . Je réponds : « Mais je suis là ! »… Vivre l’instant, c’est donc si difficile ? reprit-elle comme pour elle-même. Ils voudraient tous vivre déjà demain ; mais demain, dans deux jours, sera hier ! Il n’y a qu’aujourd’hui qui soit intéressant. Ils perdent un jour chaque jour…

Gilbert Cesbron – Une abeille contre la vitre – P.79

Voilà mon drame : j’éprouve d’énormes difficultés à vivre dans l’instant présent… Certes, j’ai souvent tendance à évoquer le passé (avec surtout pour conséquence de vivre mille regrets) mais encore plus de me projeter dans le futur, ce qui ne manque pas de me stresser. Quant à vivre l’instant présent en toute sérénité… (suite…)

Continuer la lecture I comme Instant