Il meurt lentement

Un texte de Martha Medeiros (Pablo Neruda merci à Adrienne d'avoir rectifié l'auteur) absolument magnifique, découvert il y a une dizaine de jours chez l'Irrégulière. Je me suis promis de me le lire chaque matin, pour ne pas oublier de le mettre en pratique. Il meurt lentement Celui qui ne voyage pas, Celui qui ne lit pas, Celui qui n’écoute pas de musique, Celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux. Il meurt lentement Celui qui détruit son amour-propre, Celui qui ne se laisse jamais aider. Il meurt lentement Celui qui devient esclave de l’habitude Refaisant tous les…

Continuer la lecture Il meurt lentement

Réverbères

Décidément, mon retard de participation au Projet 52 photos de Ma' a tendance à devenir chronique :-( . Ici, il ne s'agit pas vraiment de procrastination. Le thème de cette semaine était Réverbère(s). Je savais très bien ce que je voulais photographier, mais je n'ai pas eu l'occasion de me rendre en bord de Sambre avant cet après-midi. Le plus dommage, c'est que j'avais oublié mon appareil photo, je suis vraiment incorrigible :-( . J'ai donc dû me contenter de mon GSM et la qualité technique de la photo n'est pas extraordinaire. Mais bon, j'ai au moins pu photographier ce…

Continuer la lecture Réverbères

Derrière le mur

Voici donc le soixante-sixième devoir du Goût. Impressionnant, non ? Mais qu’est-ce qui a bien pu surprendre cet homme, l’affoler au point qu’on le pense fou ? Vous avez certainement une idée. On en saura sans doute plus lundi… Avant-hier, j'étais en train de laver la vaisselle de mon repas du soir quand on a frappé à la porte, ce qui m'a fortement surpris. Il faut vous dire que j'habite une petite cabane perdue au milieu de nulle part, sur un plateau désert, battu par les vents. J'avoue avoir même ressenti un peu de peur en réalisant que là, derrière…

Continuer la lecture Derrière le mur

Pêche bizarre

Cette semaine, pour son devoir hebdomadaire, Le Goût a changé de style de peinture par rapport à la semaine passée. De Jack Vettriano, il est passé à Auguste Renoir. Quant à moi, à la demande générale, j'ai gardé les mêmes personnages. En voyant « Le pêcheur à la ligne » de Renoir, m’est venue une question. Mais que peuvent-ils bien penser, l’un et l’autre. Ou l’un ou l’autre. L’une ? L’autre ? Tentez donc de pénétrer leurs pensées d’ici lundi. Bizarre. J'ai déjà lu deux fois ce journal, de la première ligne à la dernière, et je n'ai pas trouvé…

Continuer la lecture Pêche bizarre

Hiver

Samedi dernier, il y a huit jours, il neigeait un peu pendant que je m'occupais du hasard :-) . Une fois mon billet publié, j'ai jeté un coup d'oeil sur la liste des thèmes du projet Photos du côté de chez Ma' : Hiver. Pas de souci, donc, puisqu'il venait de neiger et que le dégel n'était pas attendu avant mardi. Hélas, dimanche, quand je me suis levé, la belle neige de la veille n'était déjà plus qu'un souvenir boueux le long des routes. Et on ne prédisait pas de nouvelles averses avant... demain. Comme j'essaie de respecter autant que…

Continuer la lecture Hiver

Tu devrais écrire

Non, ne jamais renoncer ! - Est-ce que tu vas te remettre à écrire  ? - Je ne sais pas... je n'ai pas vraiment le temps... je me dis que c'est derrière moi, tout ça... - Quand je t'ai rencontré, tu paraissais obsédé par l'écriture. J'avais l'impression que c'était ce qui comptait le plus pour toi. Et tu as laissé tomber, comme ça. Je trouve ça médiocre. - Ce qui est médiocre, c'est peut-être ce que j'écrivais. - Mais tu n'as même pas essayé. - C'est comme ça. C'est la vie J'ai vu à son expression qu'elle détestait cette réponse.…

Continuer la lecture Tu devrais écrire

Mort d’un commis voyageur

Cette semaine, le Goût nous a gâtés pour notre devoir hebdomadaire : en sus de la traditionnelle illustration, il nous a fixé la première et la dernière phrase de notre texte... Je vous propose de dire ce que vous inspire cette toile de Mr Vettriano. Une histoire qui commencerait par : « Un bel organe, un imperturbable aplomb, plus de tempérament que d’intelligence et plus d’emphase que de lyrisme, achevaient de rehausser cette admirable nature de charlatan, où il y avait du coiffeur et du toréador. » Et qui finirait par : « Elle en retira qu’il n’avait que l’aspect…

Continuer la lecture Mort d’un commis voyageur

Hasard

Cette semaine, le projet 52 photos de Ma nous propose Au hasard comme thème. Comme je traverse actuellement des semaines quelque peu agitées, j'ai failli ne pas me fouler et choisir une de mes vieilles photos au hasard. Mais je me suis dit que ce n'était pas très cohérent : si je participe au challenge de Ma, c'est pour me "forcer" à une réflexion photographique hebdomadaire, pas pour me culpabiliser de n'avoir jamis trié mes photos numériques depuis des années :-( . Et puis, chassez le naturel, il revient au galop ! Même si je suis à la retraite, difficile…

Continuer la lecture Hasard

Ville fantôme

Comme tous les lundis, c'est chez le Goût des Autres que cela se passe :-) . Hopper avait-il quelque prescience de ce qui nous arrive ? Que pouvait-il imaginer en peignant ce carrefour vide ? En avez-vous une idée ? D’ici lundi vous l’aurez écrit j’espère. À lundi… Des semaines que cela dure. Je n'en peux plus. Quand tout cela va-t-il donc finir ? Je n'ose plus sortir de chez moi. Personne d'ailleurs n'ose plus sortir de chez lui. Et pas seulement parce que le gouvernement nous y invite. Non, nous restons chez nous parce que nous avons peur. Nous…

Continuer la lecture Ville fantôme

Commencer

Oui, je sais, cela fait déjà huit jours que 2021 a commencé... Mais c'est aujourd'hui que commence le projet 52 photos en 2021 chez Ma. Et comme - une fois n'est pas coutume ! - j'étais en avance, j'ai fait cette photo le premier janvier 2021, au moment de commencer mon nouveau journal. Bon, je vous concède qu'esthétiquement ce n'est pas terrible, mais je voulais immortaliser le premier pas de mon changement disruptif ;-) . Maintenant, il ne reste plus qu'à continuer !  

Continuer la lecture Commencer