Challenge Voisins Voisines 2020

Allez, un petit dernier pour la route ? Je veux dire pour 2020. Et je ne suis même pas certain que ce soit le dernier 😉 ! Je parle bien évidemment de challenges de lecture. Alors je me suis inscrit au Challenge Voisins Voisines 2020 organisé par Aproposdelivres.

Le principe en est simple :

  • lire des romans (et que des romans)
  • publiés à partir de 1960
  • afin de découvrir la littérature de nos « voisin.e.s » : les guillemets sont importants (surtout pour le Belge que je suis 😉 ) car cela signifie d’un pays européen… à l’exception de la France. Donc, quand je lis Amélie Nothomb (par exemple), je lis une « voisine ».

En résumé, voici les pays participant au challenge :

Albanie, Allemagne, Andorre, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Géorgie, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Kazakhstan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Malte, Moldavie, Monaco, Monténégro, Norvège, Pays-Bas,Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie, Ukraine et Vatican.

Publié dans Challenges | 3 commentaires

C’est la rentrée…

Jackie Knott « Balade à Montmartre »

Ce matin, j’ai lu dans le journal le conte rendu d’un fait d’hiver surprenant. Pour fuir les frimas, un homme avait décidé de changer d’hémisphère cérébral. Mais il comprit bien vite qu’on ne peut être et avoir l’été. Quant à toi, aimable lecteur, tu l’auras compris, cet homme n’avait plus toutes ses cartes météorologiques. Bref, ce n’était pas une lumière. Voilà sans doute pourquoi, lorsqu’il voulait prendre dans un journal la température du monde, il s’asseyait toujours sous un éclairage public.

Il avait beau savoir que tous ces incendies au Brésil et en Australie n’étaient que des défèques news, cela lui donnait chaud. Alors, pour rafraîchir son neurone en surchauffe, il dépliait largement son journal et s’en éventait. Hélas, il faisait si chaud que les caractères se décollaient des articles (ce sont des articles de mauvaise qualité, me disais-je) et tombaient à mes pieds, roulant doucement vers le caniveau. Est-ce donc cela, une littérature de caniveau ? Une littérature qui, comme moi, manque de caractère ? Mais à force de secouer cette feuille de chou, il ne resta bientôt plus qu’un titre qui s’imposa à moi : c’est la rentrée ! Je vais devoir (No 21) recommencer à préparer mes cours.

Mais non (pirouette subluminale, c’est-à-dire sous la lumière du lampadaire) : je suis jeune retraité et je vais donc pouvoir continuer à profiter du soleil austral. Je suis maintenant devant une page aussi blanche que ce journal, il me reste à écrire ma nouvelle vie et les prochains devoirs proposés par le Goût des Autres. Car c’est comme les couleurs : cela ne se discute pas !

Publié dans Devoirs du Goût des Autres | 15 commentaires

C’est rond (BR2020-01)

Voici donc ma première participation pour l’année au Projet 52 Photos de Carole. Le thème en était « C’est rond ». J’ai puisé dans mes archives, ne remontant toutefois pas trop loin (octobre 2019). Il s’agissait d’une sortie photos aux jardins d’Arthey (près de Namur), constitués d’un magnifique parc et de maraîchages. Quelle n’a pas été ma surprise en classant mes photos : au mileu de tous ces clichés de nature, j’ai retrouvé celle-ci. Elle ne m’étonne pas dans la mesure où je suis toujours très attiré par les compositions géométriques. Mais ne me demandez pas ce dont il s’agit : je suis incapable de vous répondre, je ne m’en souviens plus 😉 !

26 octobre 2019 – Les jardins d’Arthey (Belgique)

Publié dans Projet 52 photos 2020 | 19 commentaires

Projet 52 photos en 2020 (Les Bottes Rouges)

Au nombre de mes passions culturelles, il n’y a pas que la littérature, mais il y a aussi la photographie ! Et quoi de plus tentant qu’un petit challenge pour se forcer à s’améliorer. A coté des challenges de lecture, j’ai donc décidé de participer au Projet 52 photos organisé par Les Bottes Rouges.

Je suppose que vous l’aurez tou.te.s compris, le principe est de poster une photo par semaine pendant toute l’année 😉 . Plus précisément :

  • Les photos doivent avoir été prises par nous : cela n’étonnera personne.
  • Le billet hebdomadaire doit être consacré exclusivement au projet, et ne comporter qu’une seule photo. (J’apprécie particulièrement cette règle : cela nous simplifie la tâche quand nous allons admirer les photos des autres participant.e.s !)
  • Les 52 thèmes sont connus dès le début de l’année : pratique pour prendre de l’avance 😉 !
  • On peut puiser dans nos archives, les photos ne sont pas obligatoirement datées de la semaine en cours. Chouette !
  • On peut sauter une semaine et poster plus tard pour rattraper notre retard.
  • Et last but not least (Merci Carole !) : Ne vous mettez aucune pression, nous sommes là pour le plaisir.

Mais il est temps de présenter les thèmes de 2020 :

Publié dans Projet 52 photos 2020 | 2 commentaires

Challenge Petit Bac 2020

Je vous parlais hier de challenges en cours, auxquels je participais. Mais il en est d’autres qui ne commençaient que ce premier de l’an. Et parmi ceux-ci, un que j’affectionne tout particulièrement : le Petit Bac, organisé par Enna.

Le principe est simple : il s’agit de lire des ouvrages ayant dans leurs titres un mot correspondant aux dix rubriques proposées. Pour « terminer une ligne », il faut avoir chroniqué un livre pour chaque rubrique. L’objectif est bien sûr de remplir le plus de lignes possibles, mais on est déjà content d’en avoir rempli une. Pour plus de détails, n’hésitez pas, allez chez Enna ! Les rubriques pour l’édition 2020 de ce challenge sont :

PRÉNOM : masculin ou féminin, surnom, diminutif
LIEU : réel ou imaginaire ou nationalité
ANIMAL : réel ou imaginaire
OBJET : petits ou gros, du moment qu’ils sont transportables.
COULEUR : Toutes les couleurs
CRIMES et JUSTICE : depuis le crime jusqu’à sa résolution
PERSONNE CÉLÈBRE : Réelle ou imaginaire
AMOUR et RELATIONS AMOUREUSES : l’amour et les amoureux
MOT AU PLURIEL : Nom au pluriel
SON : tout ce qui s’entend
GROS MOT (bonus facultatif)

Comme je n’ai toujours pas chroniqué mes dernières lectures, j’ai déjà quelques billets en préparation :

PRÉNOM : Cora dans la spirale
LIEU : Miss Islande
ANIMAL :
OBJET : La clé USB
COULEUR :
CRIMES et JUSTICE :
PERSONNE CÉLÈBRE : La véritable histoire du Père Noël
AMOUR et RELATIONS AMOUREUSES :
MOT AU PLURIEL : Les choses humaines
SON :
GROS MOT :

Ces cinq premières contributions (qui constitueront une demi-ligne 😉 !) devraient être publiées avant la fin de ce mois. Mais je vous rappelle ma seule résolution pour 2020 : ne plus me mettre la pression ! En effet, l’important n’est-il pas tout simplement de prendre plaisir à lire ?

Publié dans Challenges | 2 commentaires

Challenges en cours

Comme je l’écrivais hier, je ne renie rien de mes anciens blogs, au contraire. Il se fait simplement que mes anciens articles ne sont (actuellement) plus accessibles 🙁 .

Par contre, je compte bien continuer à participer aux challenges littéraires auxquels je m’étais inscrit et qui ne sont pas encore terminés. Petite revue par ordre chronologique inverse de fin.

Le Challenge Christmas Time de Mya se termine le 12 janvier. Il est donc temps que je m’y mette ! En fait, je n’avais encore rien publié sinon mon billet de présentation. J’ai lu trois romans avec Noël dans le titre : il ne me reste plus qu’à les chroniquer 😉 .

 

Le Challenge 1% Rentrée Littéraire 2019 de Sophie Hérisson se termine le 31 janvier : il s’agit pour réussir ce challenge de lire 1% des livres de cette rentrée littéraire, soit 6 livres ! En fait, j’en ai déjà lu 6, donc mission accomplie ! A condition, bien évidemment que je les chronique 😉 ! Qui plus est, je suis en train d’en lire un septième, et le huitième est déjà prêt dans les starting blocks.

Quant au Challenge Polar et Thriller 2019-2020 de Sharon, il se termine le 10 juillet 2020. Tant pis pour moi, j’avais déjà chroniqué La panique de Bryan Edgar Wallace. Je verrai si je peux récupérer ce billet. De toutes façons, d’autres critiques sont en préparation.

 

Le challenge Je lis belge de Philippe Dester court lui jusque la fin de l’année. Le principe en est simple : il suffit de lire un ou plusieurs romans d’un ou de plusieurs auteurs belges

Publié dans Challenges | Laisser un commentaire

Bienvenue en 2020 !

Aujourd’hui commence une nouvelle année. Que dis-je ? Une nouvelle décennie ! Pour le mathématicien amoureux des nombres que je suis, 2020 sonne harmonieusement pour qui l’entend, est gouleyant pour qui le prononce, tout en rondeurs pour qui le caresse. Bref, un grand cru s’annonce. Mais ne serait-il pas prudent d’ajouter un point d’interrogation ?

De quoi 2020 sera-t-il fait ? Il y a un an, je pouvais annoncer sans crainte de me tromper que 2019 serait l’année de ma retraite. Mais 2020 ? L’année de la sérénité ? Je l’espère de tout coeur. Mais je ne peux empêcher une petite voix en moi de me souffler insidieusement qu’il ne faut pas confondre sérénité et indolence…

Dans la version précédente de mon blog (en décembre 2019), j’avais écrit un billet intitulé Ça passe ou ça casse. J’y écrivais que le caractère intrinsèquement erratique de mon blog me désespérait et que si je ne respectais pas ma résolution de publier un article quotidien, je mettais fin à mon blog. Vous avez été un certain nombre (merci à vous !) à me mettre en garde contre cet ultimatum de mauvais aloi, me conseillant plutôt de pratiquer le lâcher-prise et de simplement privilégier le plaisir de bloguer quand j’en ai le temps. Je reconnais mon erreur, mais je ne pouvais complètement me dédire. J’ai donc opté pour une nouvelle version du blog, pour laquelle je vous promets d’être régulièrement irrégulier. Ou bien serait-ce irrégulièrement régulier ? Voilà que je ne sais plus 😉 …

Quoi qu’il en soit, je ne renie rien de mes précédents errements, peut-être republierai-je même l’un ou l’autre ancien billet.

Donc, comme je vous l’ai dit, cette année, je ne me mettrai plus la pression à propos de ce blog. Entre autres par la force des choses : 2020 nous verra faire notre première vraie expérience extra-européenne (une vingtaine de jours au Vietnam) et peut-être le début d’une rando au long cours vers Compostelle (mais pour cette année, pas plus de deux semaines, il faut savoir se montrer modeste 😉 ).

Bref, comme l’écrit Elodye sur son blog (découvert dans le cadre de mon expérience avortée du NaNoWriMo) :

Nul besoin de vous mettre la pression pour être meilleur. Faites surtout ce qui vous fait envie, ce qui vous fait du bien cette année !

Mais j’allais oublier le principal : je nous (charité bien ordonnée ne s’oublie pas) souhaite une

Excellente Année 2020 !

Publié dans Vivre | 2 commentaires