Et l’écriture ? Bordel ! (I)

Etat des lieux

J’espère que vous excuserez mon écart de langage (inspiré par Patrick Schulmann, tiens, je serais curieux de revoir ce film de 1979) mais j’avais besoin de me défouler, tant je suis en rogne. Uniquement contre moi, rassurez-vous.

J’ai un problème avec l’écriture. Je proclame urbi et orbi que j’aime écrire, que je me sens écrivain, que je rêve de publier un roman… mais je n’écris pratiquement pas / plus… Pourquoi ? Continuer la lecture

Publié dans Ecrire | 6 commentaires

Quai (BR2020-28)

Carole rêve-t-elle de vacances ? En tous cas, cette semaine, elle nous laisse sur le quai 😉 . J’avais le choix : « Section de berge, de rive ou de rivage d’un port ou d’une voie navigable, aménagée en vue de permettre l’accostage des bâtiments de navigation. » ou bien « Dans les gares, les stations de métro, trottoir le long des voies, permettant la circulation et l’accès des voyageurs ». Bref, l’eau ou le rail 🙂 ? Un navire ou un train ? Les deux étaient possibles. Mais comme dans le cadre du dernier atelier photo auquel j’ai participé, le lieu de rendez-vous était une gare désaffectée… le choix s’imposait ! Attention, gare désafectée ne veut pas dire absence de train ! En voiture, toutes et tous : destination Les Bottes Rouges !

Gare de Marche-Les-Dames (Belgique) – 20 juin 2020

 

Publié dans Projet 52 photos 2020 | 11 commentaires

Papier (BR2020-27)

Cette semaine, Carole nous propose « Papier » comme thème. Tout comme les plaques d’égoût d’il y a deux semaines, inutile de fouiller dans mes archives, je ne trouverai rien… Il faudra que j’y mette du mien ! Je consulte Régine, mais en vain… Je suis en panne d’inspiration… Comme je n’étais déjà pas de très bonne humeur, j’ai décidé d’envoyer tout valdinguer. Alors, excusez ma vulgarité, mais cette semaine, la poésie et l’esthétique, c’est aux chiottes ! 😉 😉 😉 !

N’importe où – 5 juillet 2020

Publié dans Projet 52 photos 2020 | 16 commentaires

Challenges littéraires de l’été

J’aime beaucoup les challenges littéraires. Cela me donne des indications bienvenues pour vider ma PAL 😉 . Cela me donne aussi des idées d’emprunt à la bibliothèque, ce qui n’est pas bon pour ma PAL 🙁 . En avril, j’ai donc beaucoup lu Belge, en mai Espagnol et en juin Anglais ! Oui, j’ai beaucoup lu, mais je n’ai rien chroniqué 🙁 🙁 🙁

Alors, mon nouveau moi sera-t-il plus efficace que le moi de ces derniers mois ? J’y compte bien ! En tous cas, je devrais continuer à « beaucoup » lire 🙂 . Mais qu’y a-t-il donc au programme de cet été ? Continuer la lecture

Publié dans Challenges | 8 commentaires

Ca mouille (BR2020-26)

Notre semaine de vacances à la Côte d’Opale s’est déroulée sous un soleil magnifique et nous en avons largement profité pour nous promener d’un cap à l’autre, et parfois un peu à l’intérieur des terres. Bref, sous ce soleil resplendissant, difficile de penser au thème de cette 26ème semaine du projet photo des Bottes Rouges : ça mouille ! J’aurai bien évidemment pu photographier des nageurs, car, à notre grand étonnement, il y a avait foule dans l’eau ! Je dis à notre étonnement, car en Belgique, ce n’est qu’au 27 juin que les baignades ont enfin été autorisées. D’une manière générale, d’ailleurs, nous avons été surpris de constater avec quelle vitesse le déconfinement se déroulait chez nos amis français : pratiquement aucun client masqué dans les grandes surfaces, pas de désinfection des caddies, etc. Continuer la lecture

Publié dans Projet 52 photos 2020 | 9 commentaires

A nouveau mois, nouveau moi

Nous sommes le premier juillet.

Ce n’est pas le début de l’été. Ça, c’était il y a dix jours. Et quand je regarde par la fenêtre, je me dis que l’automne est précoce cette année.

Ce n’est pas le début des soldes. Ça, ce sera exceptionnellement pour dans un mois, covid-19 oblige.

Et si c’était le début d’une nouvelle vie ? Tout de suite les grands mots… Combien de fois n’ai-je pas fredonné les paroles d’Etienne Daho :

Rester debout mais à quel prix ?
Sacrifier son instinct et ses envies
Les plus essentielles
Mais tout peut changer aujourd’hui
Et le premier jour du reste de ta vie.

Cette chanson date de 1998. Cela fait donc plus de vingt ans que je loupe le premier jour du reste de ma vie.

Combien de fois ne me suis-je pas répété cette maxime de Confucius : « On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une » ? Probablement pas assez…

Quoi qu’il en soit, je me suis réveillé ce matin avec un sentiment d’urgence absolue et cette phrase lancinante : A nouveau mois, nouveau moi. Au-delà du slogan facile, il me faut toutefois regarder la vérité en face : il est urgent de prendre en mains ce qui me reste de vie (même si – on peut rêver ! – il me reste une trentaine d’années) afin de n’avoir pas trop de regrets au moment du grand passage. Or, ne l’oublions pas, c’est aujourd’hui que l’on prépare ses regrets de demain !

Il faut bien sûr être ambitieux, mais gardons-nous d’avoir les yeux plus gros que le ventre. Faisons donc preuve d’humilité dans nos objectifs. Et soyons concrets ! Voici donc ce que je me propose pour les prochains jours / prochaines semaines :

  • En ce qui concerne mon blog, passer du minimum actuel (quand tout va bien) de deux billets par semaine à quatre. Par exemple en chroniquant les livres que je lis 😉 .
  • Ecrire tous les jours ! (Par exemple un minimum d’une demie-heure) Car si vocation « tardive » il devait y avoir, ce serait certainement celle d’écrivain.
  • Me remettre au jogging (? vraiment ?)
  • Lire enfin complètement le manuel de mon appareil photo, afin de l’avoir bien en mains au plus vite.
  • M’impliquer d’avantage dans les tâches ménagères (par exemple en préparant le repas au moins une fois par semaine. Oui, je sais, je suis un gros macho 🙁 )
  • Faire le point une fois par semaine sur mon « changement de vie ».

So, let’s go!

Publié dans Réfléchir, Vivre | 2 commentaires

En vacances pour une semaine

A bientôt 😉 !

Publié dans Voyager | Un commentaire

Plaque d’égoût (BR2020-25)

Rappelez-vous : la semaine dernière, je vous promettais pour cette semaine un sujet plus terre à terre. Et effectivement, Carole nous propose comme thème les plaques d’égoût ! Y a-t-il plus terre à terre ?

Bien évidemment, j’ai eu beau fouiller dans mes archives, je n’ai rien trouvé qui convenait… Je n’ai pas pour habitude de photographier les plaques d’égoût 😉 … Mais heureusement, dimanche dernier, après avoir posté ma photo de coucher de soleil, j’ai eu l’occasion de faire une balade avec des amis, et au beau milieu d’un sentier champêtre, j’ai découvert une plaque d’égoût ! Comme quoi, le hasard fait bien les choses 🙂 .

Namur (Belgique) – 14 juin 2020

Publié dans Projet 52 photos 2020 | 9 commentaires

Papa n’est pas d’accord

Edward Hopper – Hotel Room (1931)

Pour ce nouveau devoir du Goût des Autres :

J’aime Edward Hopper et son génie de l’étrangeté de la banalité.

« Hotel Room » me le démontre et me pose la question : Que fait-elle donc, si peu vêtue, assise l’air si peu intéressé par son livre ?

J’entrevois plusieurs cas.

Et vous ? Qu’en aurez-vous dit lundi ?

Papa n’était pas d’acord. Continuer la lecture

Publié dans Devoirs du Goût des Autres | 12 commentaires

Coucher/Lever de soleil (BR2020-24)

Ces deux dernières semaines, Carole nous a proposé de traiter les thèmes Couleurs et Dans le ciel. Serez-vous étonnés si cette semaine elle nous propose le soleil qui se lève ou se couche 🙂 ? (Rassurez-vous, la semaine prochaine, nous serons beaucoup plus terre à terre 😉 !) J’ai été paresseux cette semaine, et rattrapé par ma procrastination, je vous propose un cliché qui date de près de quatre ans. Qui me donne envie de retourner là bas. Mais quand sera-ce possible ?

Désert (Maroc) – 1 Novembre 2016

Publié dans Projet 52 photos 2020 | 7 commentaires