Le temps perdu
Vouloir le rattraper c'est du temps du temps perdu
Comme les illusions de nos vingt ans du temps perdu
Ce qui est important c'est le temps de l'inconnu
Avec tous les bonheurs qu'il nous tend inattendus
Laisse tomber c'était du mauvais temps le temps perdu
Courir après c'est du temps perdu

J'aurais pu faire c'est vrai, tant de choses
Pourquoi pas inventer une rose
Être marchand de thé à Formose
Savant, marin, maçon, écrire des chansons

Le temps perdu
Vouloir le rattraper c'est du temps du temps perdu

 Je peux vous le dire, l'ayant expérimenté, la méthode Coué est largement surfaite ! Yes I can, disait le blogueur qui ne bloguait plus. Alors oui, ces dernières semaines, ces derniers mois, j'ai pas mal lu, je suis allé au théâtre, je suis allé au cinéma. J'ai accumulé beaucoup d'opportunités de billets... mais n'en ai concrétisé aucune... Chaque fois que j'ouvre mon blog et que je vois ces trop nombreux articles vides dont je n'ai encore écrit que le titre, et dont la date de publication reste indéterminée, je culpabilise. Je me dis qu'il est plus que temps de rattraper le temps perdu ! Mais ne serait-ce pas perdre mon temps ? Alors, basta, j'ai mis à la poubelle mes projets d'articles pour le mois belge (avril) et pour les mois italien et espagnol (mai). Et j'essaierai de reprendre en douceur (et en continuité ?) ce blog avec mes lectures pour le mois anglais (juin).

Comments est propulsé par CComment