Mois italo-espagnol

Nouveau mois, l'occasion de faire le bilan (très bon !) de mes lectures et celui (exécrable :-( ) de mes publications sur mon blog. Avril était le mois Belge. Hélas, une seule critique pour deux lectures, et encore, tout juste dans les temps, puisque publiée le 30 avril... C'était aussi le mois Japonais. Un peu plus de lectures (trois) mais encore aucune critique publiée... J'espère être plus courageux en mai ! Mai, c'est le mois espagnol chez Sharon. L'année passée, à l'occasion de ce même challenge, j'avais découvert Rosa Montero avec La chair, roman que j'avais adoré (et que je…

Continuer la lectureMois italo-espagnol

Lever les yeux

S'il y a bien quelque chose que j'ai appris ces dernières années, c'est que vouloir rattraper le temps perdu, c'est du temps perdu. Donc, pas de géographie pour moi, ni de pétales... Vous m'en voyez désolé. Ces dernières semaines, j'ai eu un peu la flemme, et le climat de morosité ambiant est peu propice à vous booster le moral, c'est un euphémisme ! Heureusement, pour cette dix-septième semaine de son projet 52 photos, Ma' nous propose de lever les yeux. Comme trop souvent, je m'y suis pris au dernier moment et j'ai pris cette photo sans même sortir de chez…

Continuer la lectureLever les yeux

Sans dire un mot

Sans dire un mot
Xavier Deutsch
Weyrich – Collection La Traversée
2012 – 141 pages
(lu entre le 27 et le 29 mars 2021)

Avis

Voilà un roman à propos duquel il est a priori bien difficile de donner un avis ! Si vous le lisez sans rien savoir de son contexte éditorial, vous le trouverez non pas simple, mais franchement simpliste. Phrases ultra courtes, syntaxe réduite au minimum, absence quasi totale d’effets de style… Pour vous en convaincre, lisez ci-dessous l’Incipit et la Quatrième. Vous vous demanderez peut-être si vous ne vous êtes pas trompé de genre et si vous n’avez pas entamé la lecture d’un livre pour enfants ! Et pourtant non, l’intrigue est faite de passion, d’adultère et de meurtre. C’est bien un roman pour adultes… Alors, quoi ? (suite…)

Continuer la lectureSans dire un mot

Comparaison 01

Dans mes blogs précédents, j'avais une rubrique que je n'ai pas encore inaugurée ici. Je répare donc cet oubli ;-) . En fait, je collectionne les comparaisons glanées au fil de mes lectures. Bien sûr, ils faut qu'elles soient particulièrement poétiques ou tout à fait foutraques. Bref, voici le premier spécimen de ma nouvelle collection :-) : Une fois debout, la femme apparaît nettement plus grande que Mari. Cette dernière est petite, menue, alors que la femme est charpentée comme un hangar à outils agricoles. Elle doit bien mesurer un mètre soixante-quinze. Haruki Murakami - Le passage de la nuit…

Continuer la lectureComparaison 01

Feuille blanche

Non, ce n'est pas de l'angoisse de la page blanche qui saisit parfois l'écrivain dont je voudrais vous parler aujourd'hui, mais de la possibilité qui est offerte à chacun de nous de faire de chacune de nos journées quelque chose d'exceptionnel. Ici aussi, une nouvelle journée est sur le point de commencer. Peut-être sera-t-elle comme les autres ou, au contraire, au sens plein du terme, sera-t-elle exceptionnelle et mémorable. Dans tous les cas, pour chacun, là, maintenant, c'es une feuille blanche sur laquelle rien n'a encore été écrit. Haruki Murakami - Le passage de la nuit - p. 228 Comme…

Continuer la lectureFeuille blanche

Poésie

Pour la quatorzième semaine de son projet 52 photos, le thème que nous propose Ma est diantrement difficile : Poésie ! Comment voulez-vous photographier de la poésie ? Ou bien alors, photographier quelque chose de poétique ? En ce qui me concerne, j'ai de la chance : à Namur, la Poésie y a sa maison, je n'ai eu qu'à photographier icelle ;-) :

Continuer la lecturePoésie

Xavier Deutsch

Biographie Xavier Deutsch, second d'une famille de quatre enfants, naît à Louvain, le 9 février 1965. Enfance heureuse dans un milieu intellectuel et catholique. Son père enseigne la physique à l'U.C.L. (je l'ai eu comme professeur !) et sa mère les langues anciennes au Lycée Martin V de Louvain-la-Neuve. Nourri aux grands mythes de l'antiquité par sa mère, l'enfant découvre grâce à son père la réalité historique des pays de l'Est soumis au régime communiste. Celui-ci a quitté sa Hongrie natale à l'âge de dix-sept ans, caché dans un camion, pour échapper à la dictature communiste. L'épisode relaté dans Sur…

Continuer la lectureXavier Deutsch

Weyrich

Au départ, j'avais prévu ce billet dans le cadre de mon abécédaire : W comme Weyrich. J'ai finalement décidé d'abandonner ce défi d'abécédaire, mais il n'y avait pas de raison de faire l'impasse sur la présentation des éditions Weyrich, maison située dans les Ardennes, à Neufchâteau plus précisément. D'autant qu'elles ont malheureusement fait la une des faits divers il y a très peu de temps. En effet, dans la nuit du 19 au 20 mars, un incendie accidentel a détruit le hangar qui abritait le stock de livres . "Ce sont des milliers de livres qui sont détruits" a déploré…

Continuer la lectureWeyrich

Yuki Ga Furu

        A vrai dire, je ne comptais pas publier ce billet aujourd'hui, mais j'ai été rattrapé par le quotidien... Voici une photo de mon jardin prise hier soir peu après 20 H. Bref, l'occasion était belle de joindre la réalité à ma participation aux mois belge et japonais ;-) ! Voici ce que je lisais, il y a seulement trois jours : A l'autre bout du fil, il y a discussion. Kaoru garde le combiné à l'oreille et fait tourner un stylo à bille entre ses doigts. Pendant ce temps, Komugi empoigne son balai en guise de…

Continuer la lectureYuki Ga Furu

Les quatre moustiques à terre

Un week-end bien chargé ne m'a guère laissé de temps pour approfondir le devoir du Goût. Je me contenterai donc d'une petite fantaisie ;-) . Vous ne connaissez peut-être pas le jardin des Tuileries. Il n’a pas changé depuis les années soixante et je le reconnaîtrais entre mille. Nous n’étions pas encore des mamies et des papys. Mais je suis sûr que nos âmes sont mieux préservées que nos corps. Que vous dit cette photo des années soixante ? Elle me dit, comme le chantait François Hardy « Tant de belles choses » ... À lundi, vous avez sûrement quelque…

Continuer la lectureLes quatre moustiques à terre