Ce que je cherche

Vous arrive-t-il parfois de vous demander ce que vous voulez ? En d'autres termes ce que vous cherchez ? Moi, souvent ! Il s'agissait d'oeuvres énormes, de quatre mètres sur quatre ou plus, parfaitement et absolument noires. Des rectangles d'une obscurité pesante et sans fin qui de prime abord semblaient tous identiques, mais qui ensuite, quand on s'attardait à les observer de près, se révélaient comme subtilement distincts, vertigineux et tourbillonnants dans leur noirceur. C'étaient des ténèbres pleines de mouvement et de lumière, des toiles bizarrement étranges. Le peintre s'appelait Soulakniès et, en y regardant bien, les lueurs noires qui…

Continuer la lectureCe que je cherche

Je ne me souviens plus…

Devoir 81 Non, il n’est pas gai. Il pense... Mais à quoi ? Sur quoi ou qui se penche-t-il ? Pour l’instant je n’en sais rien. J’en saurai peut-être plus lundi. Ce que vous en direz ou ce que j’aurai pensé. Quel jour sommes-nous ? Je ne me souviens plus. Ah, mourir, la belle affaire ! Mais vieillir, oh, vieillir... Je ne me souviens plus de qui chantait cela, mais il avait bien raison. Je ne me souviens plus de son nom. Seulement que c'était il y a longtemps. Quand j'étais jeune et que je n'avais pas de problèmes de…

Continuer la lectureJe ne me souviens plus…

Les animaux de la maison

En cette dix-neuvième semaine, Ma me plonge dans l'embarras, avec son thème : Les animaux de la maison... En effet, chez nous il n'y a pas et il n'y a jamais eu ni chien ni chat... Tout au plus, quand les enfants étaient petits (il y a bien longtemps déjà) un ou deux poissons rouges gagnés à la fancy-fair de l'école. Il faut dire que quand nous étions jeunes, mon épouse et moi, il n'y avait non plus aucun animal chez nous, ni même chez aucun de nos grands parents. Pour le thème de cette semaine, j'ai donc failli donner…

Continuer la lectureLes animaux de la maison

MONTERO Rosa

Biographie Rosa Montero est née à Madrid, où elle vit. Après des études de journalisme et de psychologie, elle entre en 1976 au journal El País où elle est aujourd’hui chroniqueuse. Elle publie son premier roman en 1979. Best-seller dans le monde hispanique, elle est l’auteur de nombreux romans, essais et biographies traduits dans de nombreuses langues. Ce que certains de ses lecteurs ne savent peut-être pas (je viens de le découvrir il y a deux ou trois semaines), c'est qu'elle est aussi une grande dame de la littérature... de science-fiction ! Au Nouvel Observateur, elle déclarait : J'ai toujours…

Continuer la lectureMONTERO Rosa

Trois fois dès l’aube

Trois fois dès l'aube (Tre volte all'alba) Alessandro Baricco Traduit de l'italien par Lise Caillat Gallimard - 2015 121 pages (lu entre le 27 et le 28 avril 2021)   Avis Voilà un petit (120 pages) livre surprenant, à la construction intrigante, que je ne peux que vous conseiller de lire. A première vue, il s'agit d'un recueil de trois nouvelles, construites sur une trame commune : la rencontre entre deux personnages, un homme et une femme, chacune de ces rencontres commençant dans un hôtel et se terminant à l'aube. Oui, mais voilà... on comprend vite que dans ces trois…

Continuer la lectureTrois fois dès l’aube

BARICCO Alessandro

Biographie Si vous ne connaissez pas Alessandro Baricco et que vous vous précipitez vers Wikipedia pour faire sa connaissance, vous ne pourrez qu'être impressionné par son éclectisme. En effet, vous y apprendrez que Alessandro Baricco est écrivain, journaliste, animateur de télévision, dramaturge, musicologue, romancier, scénariste, critique littéraire, animateur de radio, réalisateur... Rien de moins ! Alessandro Baricco est né le 28 janvier 1958 à Turin. Après des études de philosophie et de musique, il s'oriente vers le monde des médias en devenant tout d'abord rédacteur dans une agence de publicité, puis journaliste et critique pour des magazines italiens. Il a…

Continuer la lectureBARICCO Alessandro

Alors

Fini d'être paresseux ! Cette semaine, il faut travailler ! Encore que... Le Goût des Autres nous invite cette semaine à flâner dans un parc :-) : Mr Caillebotte n’a pas peint que le pont de l’Europe, la gare Saint Lazare, des « racleurs de parquet » ou les trottoirs parisiens. Non, il a peint aussi de la verdure. Et pas que celle de sa propriété d’Yerres. Je vous soumets cette toile qui me prouve que là où je me suis promené il y a peu était beaucoup plus touffu il y a 150 ans qu’aujourd’hui. Les bancs n’ont cependant…

Continuer la lectureAlors

Recommencer à zéro

- Ne me dites pas que vous n'y avez jamais pensé. Tout laisser tomber pour recommencer à zéro. Ce serait pas mal, non ? - Vous êtes folle. Mais la femme dit que beaucoup de gens rêvent de recommencer à zéro, et elle ajouta qu'il y avait là-dedans quelque chose d'émouvant, non de fou. Elle dit que presque personne, en réalité, ne recommence vraiment à zéro, mais qu'on n'a pas idée du temps que les gens consacrent à ce fantasme, souvent alors même qu'ils sont noyés dans leurs problèmes, et dans la vie qu'ils voudraient laisser tomber. Alessandro Bricco -…

Continuer la lectureRecommencer à zéro

Porte-bonheur

En cette dix-huitième semaine, Ma nous propose comme thème Porte-bonheur. Une semaine après le premier mai et son traditionnel muguet porte-bonheur, je gage qu'il y aura beaucoup de brins au rendez-vous ce samedi ! J'ai souvent l'habitude d'essayer de dénicher un peu d'originalité dans mon traitement du thème. Cette semaine j'ai toutefois décidé de rentrer dans le rang. Cette photo s'est imposée à moi ce mardi, quand je suis allé rendre visite à ma mère, qui séjourne en MRS (Maison de Repos et de Soins, EHPAD pour nos amis français. J'ai failli écrire ami.e.s françai.se.s, mais j'ai lu il y…

Continuer la lecturePorte-bonheur

La paresse

 Septante-neuvième devoir du Goût des Autres : J’aurais pu vous soumettre la toile de Courbet « Le sommeil » présentée souvent comme « La paresse et la luxure ». J’ai choisi « La paresse » de Valloton, pas plus habillée. C’est évidemment ce goût, tant pour la femme que pour la flemme, profondément ancré en moi qui m’a poussé à vous proposer cette illustration de l’activité la plus prisée de votre serviteur. Qu’évoque donc pour vous la paresse ? S'il y a bien quelque chose que j'ai appris ces dernières années, c'est l'importance de joindre les actes à la parole…

Continuer la lectureLa paresse