Notre avenir rétrécit…

Pourquoi bouder son plaisir ? Même dans un roman qui n’est pas un chef-d’oeuvre de littérature (mais qui se laisse lire agréablement) il y a moyen de trouver matière à réflexion 😉 . Voici donc ma pépite du jour :

N’oublie jamais que chaque jour qui passe est un jour en moins de ton avenir.

Lucinda RILEY, La soeur de l’ombre p.567

Optimiste ou pas ? Qu’en pensez-vous ? C’est un peu l’histoire du verre à motié plein ou à moitié vide, non ? En tout cas cela rejoint un tant soit peu mon billet sur l’ichigo ichie. Fais de chaque instant le meilleur de ta vie.

C’est dans ce contexte que je vous quitte déjà, pour profiter d’une grosse semaine de vacances. A l’heure où j’écris ces lignes, je ne sais pas encore où nous partons. Je vous donne rendez-vous le mardi 19 avril pour vous raconter cela 😉 .

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑