Allô maman ?

97ème devoir du Goût 🙂 .
Cette toile de Nigel Van Wieck qu’on dirait tirée du cerveau de Hopper me paraît traduire plus que de la peine.
D’après vous ? Que nous dit cette toile ?
On le saura lundi j’espère…

Le portable de Céline sonne. Elle jette un coup d’oeil pour vérifier qui l’appelle et son visage s’illumine. Elle décroche aussitôt.

– Allô maman ?
– Bonjour ma chérie. Je viens d’entendre ton message. Comment vas-tu ?
– Mal. Horriblement mal.
– Je m’en doute. Depuis quand es-tu au courant ?
– Officiellement, depuis ce matin. J’ai reçu un message il y a deux heures m’annonçant la nouvelle.
– Et tu ne te doutais de rien ?
– A vrai dire, cela fait une semaine que cela n’allait plus trop. Mais la situation s’est rapidement dégradée. Hier, j’ai voulu en avoir le coeur net et j’ai fait un test.
– Tu as fouillé dans ses messages, c’est ça ? C’est comme ça que tu as découvert qu’il te trompait avec Jessica ?
– Oui, et le message reçu tout à l’heure a confirmé mes craintes : il me disait que c’était sans espoir. Oh, c’est horrible, je crois que je ne m’en remettrai jamais !
– Allons, regarde les choses en face. C’est peut-être ce qui pouvait t’arriver de mieux… Imagine que ce soit après votre mariage que tu aies découvert qu’il te trompait ! Ma chérie, je sais qu’en ce moment ce n’est pas facile à entendre, mais je te le dis souvent : il faut changer de regard et positiver. Courage !
– Mais bordel de merde, maman, je suis positive, tu m’entends ? P O S I TI V E ! Mais là, je n’en peux plus, je n’ai qu’une envie, me mettre au lit et dormir !

Céline raccroche et reste prostrée, la tête entre les mains. Elle pleure à chaudes larmes. Au bout d’une minute, elle lève la tête et est submergée par la surprise : elle est seule dans le wagon. Mais où sont donc passés les autres passagers ?

Cet article a 6 commentaires

  1. heure-bleue

    Positive au covid, c’est pour ça que le wagon s’est vidé ?

    1. Passion Culture

      Ben oui 😉 …

  2. alainx

    Une manière originale de traiter la consigne sous la forme du quiproquo.
    Espérant que l’héroïne s’en tirera sans encombre, parce que être intubé dans le coma artificiel pendant des semaines… j’ai entendu récemment une émission sur les effets à long terme de ce genre de situation, puisqu’on a maintenant un an de recul. Bien des gens, après un an, ont encore beaucoup de séquelles, cérébrales et pulmonaires, et certains médecins disent que certaines seront… à vie…
    et dire qu’il y en a encore qui ne se font pas vacciner par peur de la piqûre !

  3. Elle est contagieuse !
    Finalement, c’est assez facile de trouver une place assise dans le métro, il suffit de distiller la bonne menace…

  4. Adrienne

    merci Heure-Bleue!
    (je me disais: c’est bien la première fois qu’un wagon se vide parce que quelqu’un raconte sa vie et ses déboires sentimentaux en en faisant profiter tout le compartiment ;-))

  5. Praline

    J’ai cru qu’elle avait chopé le Sida avec ce mec… ou le COVID ?

Laisser un commentaire