Joke. Honte !

Pour ce nouveau devoir du Goût, j’ai décidé de changer de style : attention, interdit aux moins de dix-huit ans 😉 .

Mais pourquoi diable, sourit-elle ?
Je crois que je le sais.
Je n’y ai pensé que récemment mais ça me tracassait depuis si longtemps.
Et vous, d’après vous ?
Pourquoi Lisa Gherardini a-t-elle cette amorce de sourire, retenu, si mystérieux que la question de la raison de ce sourire naissant traverse les siècles depuis la Renaissance ?
Alors à lundi pour partager vos supputations…

Salut, toi ! C’est gentil de venir me dire bonjour.

Mais qu’est-ce que tu portes là ? Une digue dentaire ? Ah, petit coquin, quelle idée as-tu derrière la tête ? Bon, d’accord, elle n’est pas vraiment derrière la tête. Vas-y ! Prends ton plaisir ! Et donnes-en moi aussi !

Tu as de la chance de m’avoir pour toi tout seul. Et moi d’avoir enfin de nouveaux clients. Est-ce dû à mon âge ? Cela fait des semaines que plus personne ne payait pour venir me voir. Alors que si tu m’avais connue au temps de ma splendeur ! On faisait la file, on se pressait pour venir me voir. De véritables gangbangs quotidiens.

Tu t’en vas déjà ? Tu es pressé ? Ah, j’ai compris ! Tu es puceau ? C’est normal, c’est l’émotion. Attention de ne pas devenir un admirateur précoce. Pour tenir plus longtemps, je te file un tuyau : pense à quelque chose de désagréable. Aux chiffres de la pandémie, par exemple. Tu vois, cela va déjà mieux.

Tu te demandes pourquoi je souris ? Parce que je sais que parmi ceux qui viennent me voir, beaucoup pensent que Léonard avait bien de la chance, qu’il devait s’en payer une bonne tranche. Eh bien détrompe-toi, mon mac était à voile et à vapeur, et même plus à voile qu’à vapeur, si tu vois ce que je veux dire.

Tu te demandes pourquoi je ne souris qu’à moitié ? Hélas, c’est une triste histoire. C’est simplement dû à une faiblesse musculaire. Regarde ma peau pâle, mes cheveux clairsemés, mon absence de sourcils, mon cou gonflé. Ce sont là les symptômes indubitables d’une hypothyroïdie.

Rassure-toi, mon chou, ce n’est pas une maladie vénérienne. Allez, reviens vite !

Cet article a 15 commentaires

  1. Adrienne

    La pauvre est bien à plaindre dans sa vitrine 😉

  2. Ambre

    Le pire, c’est que ça fait un bail que ça dure … 🙁

  3. Pauvre Mona Lisa !
    Pas déshabillée par Vinci Et chaudement habillée par Passion culture ! 😉

  4. heure-bleue

    Pauvre Mona Lisa, on a même dit que parfois le petit camarade de Léonardo prenait sa place pendant les séances de pose.

    1. Passion Culture

      On en apprend tous les jours 😉 .

  5. Lizagrece

    Nazim Hikmet grand auteur Turc avait imaginé aussi de faire parler la Joconde..

    1. Passion Culture

      Je ne connaissais pas du tout, merci pour l’info 🙂 !

  6. Berthoise

    Quel diagnostic !
    Pauvre Mona. On n’avait pas encore inventé le Lévothytruc.

  7. La Licorne

    J’aime beaucoup l' »admirateur précoce »… 😉

    Bon, moi, je suis une femme, alors la Joconde, elle ne me fait…
    pas grand effet !

    1. Passion Culture

      Je suis un homme, mais je dois avouer qu’à part son sourire sybillin, pas grand chose ne m’attire chez elle 🙁 .

  8. alainx

    Alors là !
    Avec ce texte tu fais partie du top ten de la consigne de la semaine !
    J’ai admiré la subtilité du traitement… buccal et autre.
    Et comme La Licorne, j’ai hautement apprécié «l’ admirateur précoce »

    1. Passion Culture

      Merci, merci 🙂 !

  9. Emiliacelina

    alors là ! …je me marre un bon coup ! ça fait du bien ! 🙂

  10. Gwen

    Elle est sacrément délurée ta Joconde, et s’exprime comme une gourgandine ! J’ai savouré l’admirateur précoce comme il convient !

    1. Passion Culture

      Merci !

Laisser un commentaire