J comme Jean-Michel

Je ne parle pas de Jean-Michel Saive, dit Jean-Mi, mais de Jean-Michel Folon. Hier, pour la deuxième fois, nous avons essayé de visiter l’exposition d’une quinzaine de ses sculptures dans le cadre majestueux des ruines de l’abbaye de Villers-la-Ville. Hélas, hier comme la première fois, nous avons dû faire demi-tour au vu de la gigantesque file d’attente. Comme nous sommes du genre persévérant, aujourd’hui, nous n’avions plus le choix : c’était le dernier jour de l’exposition en question. Nous étions donc déjà dans la file d’attente une demie-heure avant l’ouverture de la billetterie. L’avantage d’avoir été si matinal, c’est qu’une grande partie de la visite s’est déroulée sans trop de monde, l’idéal pour les photos 😉 .

Jean-Michel FOLON – Le Voyageur (2002) – Villers-la-Ville (Belgique) 21 mars 2021

L’important n’est pas tant la destination que le désir et le chemin pour y arriver.

Tel un autoportrait, ce personnage muni de sa valise emporte avec lui tout l’imaginaire de l’artiste. Des paysages, des bateaux, des routes, des oiseaux remplissent ces valises que Folon a longtemps collectionnées au gré de ses voyages. (fascicule de l’exposition)

Cet article a 4 commentaires

  1. Alexandra

    Sans aucun doute une belle expo, il y a des œuvres de Folon à Florence au jardin des roses

    1. Passion Culture

      Très belle expo ! J’ai été à Florence il y a bien longtemps, mais je ne me souviens pas être passé par le jardin des roses. Bonne fin de week-end.

Laisser un commentaire