Crise

Le dimanche, j’ai rarement beaucoup de temps à consacrer à mon blog (et quand j’en ai, je le consacre au devoir du Goût 😉 ). J’inaugure donc aujourd’hui une nouvelle rubrique qui vous proposera – autant que faire se peut 😉 – une pensée positive. Je ne la développerai guère, libre à vous de la laisser germer en vous 🙂 !

En chinois, le mot crise se dit wei ji. Ce mot comprend donc deux idéogrammes :

  • wei qui signifie « danger »
  • ji qui signifie « point de basculement » ou « moment décisif »

Il est interpellant de voir que pour un Chinois, la crise est une occasion au coeur du danger. Celui qui ne voit que l’opportunité peut prendre de gros risques. Inversément, celui qui ne voit que le danger passe à côté de l’opportunité sans la voir.

Chaque crise possède donc deux constituants indissociables, le risque (wei) et l’opportunité (ji). Ainsi nous pouvons sortir plus forts d’une crise, à condition d’en saisir l’opportunité pour avancer, nous remettre en question.

Ce sont là des considérations bien connues des boursicoteurs, mais pourquoi ne les appliquerions-nous pas dans notre vie de tous les jours ?

Cet article a 2 commentaires

  1. écureuil bleu

    Bonsoir. C’est vrai que chaque fois que l’on ose quelque chose, il faut avoir conscience du danger et de l’opportunité.

    1. Passion Culture

      Mais c’est déjà bien d’oser, cela prouve que l’on n’est pas resté paralysé par la peur du danger !

Laisser un commentaire