Il meurt lentement

Un texte de Martha Medeiros (Pablo Neruda merci à Adrienne d'avoir rectifié l'auteur) absolument magnifique, découvert il y a une dizaine de jours chez l'Irrégulière. Je me suis promis de me le lire chaque matin, pour ne pas oublier de le mettre en pratique. Il meurt lentement Celui qui ne voyage pas, Celui qui ne lit pas, Celui qui n’écoute pas de musique, Celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux. Il meurt lentement Celui qui détruit son amour-propre, Celui qui ne se laisse jamais aider. Il meurt lentement Celui qui devient esclave de l’habitude Refaisant tous les…

Continuer la lecture Il meurt lentement