Fleurs séchées

Cette semaine (déjà la septième !) , chez Ma, pour le projet 52 photos, le thème est Fleurs séchées. Alors, comme il y a quinze jours, j'ai eu recours à un cadeau reçu ;-) ! Cette fois, il s'agit du cadeau que notre fils et notre belle-fille nous ont offert à l'occasion de Noël. Ce n'est pas une fabrication maison. Mais c'est très beau, très aéré, très élégant.

Continuer la lectureFleurs séchées

En bateau

A nouveau, le Goût fait fort pour son soixante-huitième devoir : une illustration pour réveiller notre imagination, mais avec la contrainte du début et de la fin du texte... Cette toile de Pissaro vous inspire-t-elle ? Je l’espère… Le mieux serait que vous commençassiez ce devoir par : « Il semble que ce qui vous pousse brusquement à la fugue, ce soit un jour de froid et de grisaille qui vous rend encore plus vive la solitude et vous fait sentir encore plus fort qu’un étau se resserre. » Et que vous le terminassiez par : « Je vais laisser cette lettre en suspens… » Ce…

Continuer la lectureEn bateau

Espoir

On n'est bien sûr pas ici dans l'espoir béat, attentiste, mais dans l'espoir qui s'incarne dans l'action. Car ce n'est que l'action qui peut donner son sens à l'espoir ! Mais c'est vrai que personnellement j'éprouve souvent beaucoup de difficultés à me mettre en mouvement... Allons, nous sommes dans le cadre de la pensée positive du dimanche, donc, plutôt que pleurer sur mon inaction, il est temps d'agir ! Et d'espérer !  

Continuer la lectureEspoir

Tôt ou tard

Je suppose que nombre d'entre vous, comme moi, se sont un moment demandé ce qu'ils allaient bien pouvoir proposer comme photo pour le thème de cette semaine chez Ma : Tôt ou tard. Puis je me suis souvenu qu'il y a deux ou trois semaines, j'avais pris une photo d'un magnifique ciel rougeoyant. Tôt ou tard ? Soleil levant ou soleil couchant ? Mais ce mercredi, j'ai reçu des remerciements d'un ami que j'avais soutenu lors du décès de sa maman. Sur sa carte, un texte de Charles de Gaulle qui m'a interpellé. Et qui m'a décidé de changer mon…

Continuer la lectureTôt ou tard

Les Majas

A l'occasion de son soixante-septième devoir, le Goût se risque à affronter la censure. Mais bon, heureusement, ce devoir ne se déroule pas sur Fesse de Bouc. Comment diable Francisco Goya, qu’on connaissait plus austère s’y est il pris pour passer de cette vision : À celle-ci : Je me demande, moi aussi comment il a fait et pourquoi, il s’est donné la peine de dévêtir cette dame. Mais bon, comme dit le héros de « 2001, a space Odyssey » à la fin de la nouvelle « J’aurais bien une idée… » À lundi, pour savoir comment, selon vous,…

Continuer la lectureLes Majas

Crise

Le dimanche, j'ai rarement beaucoup de temps à consacrer à mon blog (et quand j'en ai, je le consacre au devoir du Goût ;-) ). J'inaugure donc aujourd'hui une nouvelle rubrique qui vous proposera - autant que faire se peut ;-) - une pensée positive. Je ne la développerai guère, libre à vous de la laisser germer en vous :-) ! En chinois, le mot crise se dit wei ji. Ce mot comprend donc deux idéogrammes : wei qui signifie "danger" ji qui signifie « point de basculement » ou « moment décisif » Il est interpellant de voir que…

Continuer la lectureCrise

Pliages

Cette semaine, je serai dans les temps ! Pas de procrastination pour moi aujourd'hui, cela ne fait pas l'ombre d'un pli ! Ou plutôt si, puisque le thème de cette cinquième semaine du projet 52 photos de Ma', c'est justement pliages :-) . Je vous propose donc cette photo d'un cadeau reçu d'une amie à qui nous avions rendu un service. Tant pis pour Dostoievski et ses crimes et châtiments ;-) ! Impressionnant, non ?

Continuer la lecturePliages

Qui va venir au rendez-vous ?

D'accord, c'est un peu la fuite en avant, moi qui n'arrive déjà pas à rédiger tous les billets en attente, je viens de décider de m'inscrire à un nouvel atelier d'écriture. Cela se passe chez Annick et le principe en est simple : tous les huit jours, une question est posée ; on y répond en écrivant une histoire ! La particularité, c'est que sans être du tout obligatoire, ce type de consigne se prête bien à l'écriture d'une histoire à suites. Oui, vous avez bien compris, un feuilleton ;-) ! Trois questions ont déjà été posées, j'ai donc un…

Continuer la lectureQui va venir au rendez-vous ?

Il meurt lentement

Un texte de Martha Medeiros (Pablo Neruda merci à Adrienne d'avoir rectifié l'auteur) absolument magnifique, découvert il y a une dizaine de jours chez l'Irrégulière. Je me suis promis de me le lire chaque matin, pour ne pas oublier de le mettre en pratique. Il meurt lentement Celui qui ne voyage pas, Celui qui ne lit pas, Celui qui n’écoute pas de musique, Celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux. Il meurt lentement Celui qui détruit son amour-propre, Celui qui ne se laisse jamais aider. Il meurt lentement Celui qui devient esclave de l’habitude Refaisant tous les…

Continuer la lectureIl meurt lentement

Réverbères

Décidément, mon retard de participation au Projet 52 photos de Ma' a tendance à devenir chronique :-( . Ici, il ne s'agit pas vraiment de procrastination. Le thème de cette semaine était Réverbère(s). Je savais très bien ce que je voulais photographier, mais je n'ai pas eu l'occasion de me rendre en bord de Sambre avant cet après-midi. Le plus dommage, c'est que j'avais oublié mon appareil photo, je suis vraiment incorrigible :-( . J'ai donc dû me contenter de mon GSM et la qualité technique de la photo n'est pas extraordinaire. Mais bon, j'ai au moins pu photographier ce…

Continuer la lectureRéverbères