Mort d’un commis voyageur

Cette semaine, le Goût nous a gâtés pour notre devoir hebdomadaire : en sus de la traditionnelle illustration, il nous a fixé la première et la dernière phrase de notre texte... Je vous propose de dire ce que vous inspire cette toile de Mr Vettriano. Une histoire qui commencerait par : « Un bel organe, un imperturbable aplomb, plus de tempérament que d’intelligence et plus d’emphase que de lyrisme, achevaient de rehausser cette admirable nature de charlatan, où il y avait du coiffeur et du toréador. » Et qui finirait par : « Elle en retira qu’il n’avait que l’aspect…

Continuer la lecture Mort d’un commis voyageur