S comme Sidonie

Alors que l’automne semble s’installer durablement chez nous – vent, pluie et chute des températures – je ne peux m’empêcher de repenser à notre récente semaine de vacances à la Côte Belge. Je vous ai déjà parlé de l’exposition d’oeuvres à ciel ouvert Beaufort (et je vous en parlerai encore demain), mais il en faut pour tous les goûts, du plus sérieux au plus ludique 🙂 .

Middelkerke est une commune belge bien connue des bédéphiles, puisque son festival annuel de la bande dessinée (auquel je ne suis jamais allé) attire des milliers de visiteurs. Rien d’étonnant, donc, si une douzaine de personnages de bandes dessinées en bronze jalonnent la digue maritime de Middelkerke. J’ai déjà souvent eu l’occasion de m’y attarder. Mais cette année, j’en ai découvert une nouvelle, beaucoup plus grande et en couleurs :

Middelkerke (Belgique) – 17 septembre 2020

Sans doute beaucoup d’entre vous auront reconnu Sidonie, la tante de Bob et Bobette ! Quand j’étais enfant, j’adorais cette BD  ! Il faut dire qu’il ne faut pas avoir un cerveau d’Einstein pour comprendre le scénario et l’humour  😉 . Il s’agit de la bande dessinée la plus ancienne du Benelux, puisqu’elle a été créée par Willy Vandersteen en 1945.

Pour en revenir à Sidonie, elle participe rarement aux aventures de Bob et Bobette, même si, exceptionnellement, elle part avec eux. C’est en tout cas un personnage sur lequel les féministes pourraient se pencher : elle est très souvent cantonnée à des rôles très casaniers, on la voit souvent faire la vaisselle ou étendre le linge…

Ce contenu a été publié dans Photographier, Voyager. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *