C comme Côtes d’Armor

C comme Coucou à toutes et tous.

Désolé pour mon silence, mais nous sommes partis en vacances jeudi dernier, en direction des Côtes d’Armor. Ceci explique mon silence, qui durera jusqu’au 11 août…

J’aurais tout aussi bien pu intituler mon billet C comme Cast, puisqu’il y a deux jours, nous avons fait une très belle randonnée à Saint-Cast-le-Guildo. Saint Cado, très populaire au pays de Galles, a donné Cast en breton. On retrouve sa trace ailleurs en Bretagne, notamment à St-Cado dans le Morbihan.

Par ailleurs, cette rando nous a fait passer par le monument élevé à la mémoire des victimes de la frégate Laplace, qui sauta sur une mine en 1950. L’occasion de faire une photo dans le cadre du projet 52 photos des Bottes Rouges, puisque le thème de cette semaine était Statue.

Saint-Cast-le-Guildo (France) – 2 Août 2020

Monument réalisé par le sculpteur E. Cuinard et l’entrepreneur R. Rioche, sur les plans de l’architecte M. Lavigne. Il rappelle le drame de la nuit du 16 septembre 1950, au cours duquel la frégate météorologique Laplace a coulé sur une mine, en baie de la Fresnaye, en voulant se mettre à l’abri d’une tempête. La fermeture et l’abandon du sémaphore de la pointe de l’Isle à cette date n’aura pas permis d’envoyer rapidement les secours. Les 22 membres d’équipage avec leur capitaine et le personnel de la direction de la Météo sont tous décédés, soit 51 victimes.
Le monument, entièrement construit en granite, est composé d’un socle de 120 cm de haut, qui supporte d’une part un obélisque et d’autre part une statue, appuyée sur cet obélisque, représentant une « femme priant », portant une bure avec capuche. Cette sculpture a été exécutée en granite de Kersanton. Elle mesure 200 cm de hauteur. Deux plaques en bronze sont boulonnées de part et d’autre du socle portant les noms des victimes et l’inscription suivante : « Aux victimes de la Frégate météo Laplace, 16 septembre 1950 ». L’ensemble du monument situé sur la pointe du Loup, face au large, mesure en tout 8 mètres de haut.
(Source)

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Projet 52 photos 2020, Voyager. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

13 réponses à C comme Côtes d’Armor

  1. Adrienne dit :

    c’est un « bout de côte » que je connais très bien 🙂
    bonnes vacances!

    • Passion Culture dit :

      Nous y étions allés avec les enfants il y a une trentaine d’années. Nous ne nous souvenions pas que c’était si beau 😉 !

  2. Anne dit :

    Intéressante!

  3. Cathbcathb dit :

    J’aime le drapé taillé dans la pierre

  4. Maryline dit :

    Un bel hommage !

  5. J’aime beaucoup ces monuments.

  6. Carole dit :

    très bon choix, je ne connaissais pas ce drame…. merci pour la découverte et très belle photo. Bonnes vacances.

  7. Alexandra dit :

    Un bel hommage et une statue superbe !

  8. ac83 dit :

    Cette statue est magnifique et mystérieuse.
    Merci pour les explications

  9. Dany dit :

    Cette statue est splendide .
    Dommage qu’elle ait été érigée pour une si triste occasion

    • Passion Culture dit :

      Les plus désespérés sont les chants les plus beaux, écrivait Alfred de Musset. Peut-être en va-t-il de même pour les statues ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *