Plaque d’égoût (BR2020-25)

Rappelez-vous : la semaine dernière, je vous promettais pour cette semaine un sujet plus terre à terre. Et effectivement, Carole nous propose comme thème les plaques d'égoût ! Y a-t-il plus terre à terre ? Bien évidemment, j'ai eu beau fouiller dans mes archives, je n'ai rien trouvé qui convenait... Je n'ai pas pour habitude de photographier les plaques d'égoût ;-) ... Mais heureusement, dimanche dernier, après avoir posté ma photo de coucher de soleil, j'ai eu l'occasion de faire une balade avec des amis, et au beau milieu d'un sentier champêtre, j'ai découvert une plaque d'égoût ! Comme quoi,…

Continuer la lecture Plaque d’égoût (BR2020-25)

Papa n’est pas d’accord

Edward Hopper – Hotel Room (1931)

Pour ce nouveau devoir du Goût des Autres :

J’aime Edward Hopper et son génie de l’étrangeté de la banalité.

« Hotel Room » me le démontre et me pose la question : Que fait-elle donc, si peu vêtue, assise l’air si peu intéressé par son livre ?

J’entrevois plusieurs cas.

Et vous ? Qu’en aurez-vous dit lundi ?

Papa n’était pas d’acord. (suite…)

Continuer la lecture Papa n’est pas d’accord

Coucher/Lever de soleil (BR2020-24)

Ces deux dernières semaines, Carole nous a proposé de traiter les thèmes Couleurs et Dans le ciel. Serez-vous étonnés si cette semaine elle nous propose le soleil qui se lève ou se couche :-) ? (Rassurez-vous, la semaine prochaine, nous serons beaucoup plus terre à terre ;-) !) J'ai été paresseux cette semaine, et rattrapé par ma procrastination, je vous propose un cliché qui date de près de quatre ans. Qui me donne envie de retourner là bas. Mais quand sera-ce possible ?

Continuer la lecture Coucher/Lever de soleil (BR2020-24)

Ce ne peut être que lui

Pour ce 42ème devoir, les consignes du Gout des Autres sont aussi énigmatiques que l’illustration proposée :

Qui est-elle ?
Existe-t-elle ?
Que fait elle là ?
À vous de le dire lundi…

J’entends un bruit de moteur. Ce ne peut être que lui.

Depuis ce matin, je le guette. Ce ne peut être que lui : depuis le début du confinement, plus personne ne vient me rendre visite. Dieu que cette solitude me pèse. (suite…)

Continuer la lecture Ce ne peut être que lui

Dans le ciel (BR2020-23)

Cette semaine, Carole nous demandait de lever les yeux et de montrer ce que nous y avions vu. Hélas... à part quelques méchants nuages, je n'ai rien vu de particulier ces derniers jours, même pas, comme je le chantais enfant, une mouche à miel pinçant sa guitare :-( . J'ai donc fouillé dans mes archives... J'y ai retrouvé des photos de feux d'artifice, mais il me reste à perfectionner ma technique des photos pyrotechniques, car, franchement, les résultats ne sont pas terribles :-( . J'ai également retrouvé quelques arcs-en-ciel, dont l'un ou l'autre particulièrement beau, et qui aurait pu servir…

Continuer la lecture Dans le ciel (BR2020-23)

Distanciation sociale

Sir John Lavery

Et voilà, les lundis se succèdent et ne se ressemblent pas. Hier, c’était férié, lundi de Pentecôte. Est-ce pour cela que je n’ai pas publié mon devoir ? Ou bien était-ce parce que j’étais sur un terrain de golf ? Car de golf, il en était bien question dans la proposition du Goût des Autres :

Je suis sûr que comme vous le soupçonnez à regarder cette toile de Sir John Lavery, le plus grand danger du golf reste le coup de « put »…
Vous direz lundi ce que vous pensez de la partie qui se joue sur cette toile…

En panne d’inspiration – en tout cas ce qui concerne la fiction – je pousse plutôt une gueulante 🙁 . (suite…)

Continuer la lecture Distanciation sociale

June : So British

J'adore les mois thématiques : cela me permet de me concentrer pendant un mois sur la littérature d'un pays et d'apprendre à mieux la connaître. En avril, j'ai beaucoup lu d'auteurs belges (cinq romans en tout, mais - par chauvinisme - je lis déjà beaucoup de bouquins belges) et en mai, par manque de temps, j'ai lu deux auteurs espagnols. Et donc, en ce beau mois de juin, je vais (essayer de) beaucoup lire d'auteurs anglais, grâce à Lou, Titine et Lamousmé. J'ai horreur des mois thématiques : je lis beaucoup en fonction du thème... mais je n'écris pratiquement aucun…

Continuer la lecture June : So British