La revanche

John Salminen

Pour son 34ème devoir, Le Goût des Autres a élevé la barre : non seulement une peinture est proposée à notre imagination, mais les première et dernière phrases nous sont « imposées » 😉 !

Dites quelque chose sur ce printemps magnifique dans une ville déserte.
Une histoire qui commencerait par :
« L’air était moins étouffant que la veille et j’ai même cru sentir la caresse d’une brise, en marchant sous les arcades, jusqu’à la place de la Concorde. »
Et dont les derniers mots seraient :
« Malheureusement je ne crois pas qu’il suffise de traverser la Seine. »
Oui, ces mots sont empruntés à « Patriiiick !!! »

Merci, Monsieur Modiano 😉 . Chères lectrices, chers lecteurs, je suis désolé, c’est encore le corona qui m’a inspiré. Mais pas que… (suite…)

Continuer la lectureLa revanche