Le mois belge 2020

Dans la blogosphère littéraire, avril est traditionnellement "Le mois Belge". Il s'agit d'un challenge proposé par Anne du Blog "Des Notes et des Mots". En 2020, c'est déjà la septième édition qu'elle nous propose. De quoi s'agit-il ? Tout simplement de lire et partager des auteurs belges. Francophones ou pas :-) ! Pendant un mois, il s'agit donc de fêter la littérature, et plus généralement la culture, belge sous toutes ses coutures : tous les genres sont permis (BD, jeunesse, roman, polar, essai, théâtre, poésie, beaux livres…) à condition que l’auteur soit belge. Les livres peuvent être publiés en Belgique…

Continuer la lecture Le mois belge 2020

Journal du confinement : jour 484

Que nous propose donc Le Goût des Autres comme sujet du 32ème devoir ?

Vous ne trouvez pas que ce dessin d’Albert Marquet, est un beau symbole d’évasion ? En ces temps d’emprisonnement généralisé racontez nous une histoire de liberté récouvrée.


Albert Maquet – La charrette à bras (1904)

J’ai le moral dans les talons : c’est déjà notre deuxième fête nationale en confinement. Je suis avachi dans mon canapé, devant la télévision, à attendre le discours de notre président. Rassurez-vous, pour le moment je suis avachi, mais je continue à faire du sport ! Il y a six mois, j’ai acheté sur Internet un vélo fixe et je fais chaque jour une cinquantaine de kilomètres, tout en écoutant les nouvelles du front.

Mais chut… La Marseillaise se termine, l’allocution va commencer. (suite…)

Continuer la lecture Journal du confinement : jour 484

Nuages (BR2020-13)

Après la semaine ensoleillée que nous venons de connaître, place à nouveau aux nuages. C'est d'ailleurs le thème que nous propose aujourd'hui Carole du site des Bottes Rouges pour notre projet 52 photos. Pour ma part, en ces temps tourmentés, je vous propose une photo qui date d'il y a quelques semaines : on parlait déjà du coronavirus, mais pas encore de confinement. Si je l'ai choisie, c'est parce que derrière les nuages, on distingue nettement le soleil. Un peu de pensées positives ne sont pas de trop actuellement. Je vous souhaite d'apercevoir le soleil derrière tous vos nuages !

Continuer la lecture Nuages (BR2020-13)

Ca ira mieux demain !

Non, ce n'est pas de la procrastination, mais en ces temps moroses, je vous l'affirme, ça ira mieux demain ! Le clip des humoristes belges pour remonter le moral ! Et de plus, c'est un clin d'oeil au Mois Belge de Anne avec quelques jours d'avance ;-)  

Continuer la lecture Ca ira mieux demain !

Procrastination

Bon, d’accord, hier je vous disais qu’aujourd’hui je vous parlerais de ma dernière lecture – La cerise sur le gâteau – mais voilà, une autre urgence m’appelle, je vous en parlerai donc demain.

Et quelle urgence, s’il vous plait ? Y en a-t-il d’autre que le coronavirus ? Et bien oui ! En effet, même si cette maladie est beaucoup, beaucoup moins mortelle que le coronavirus, celle dont je veux vous parler aujourd’hui toucherait quand même 85% des Françai.se.s ! Et alors ? Et bien le 25 mars (c’est-à-dire aujourd’hui), c’est la journée mondiale de la procrastination !

Ici, une petite précision s’impose. Quand on parle de la journée mondiale de l’une ou l’autre maladie (cancer, mucoviscidose, épilepsie, etc., etc., chacune a sa journée) l’objectif est de sensibiliser le grand public à cette maladie dans l’espoir de mieux lutter contre elle. Or, en ce qui concerne la journée mondiale de la procrastination, l’objectif est plutôt une sorte de réhabilitation, en d’autre termes une tentative de déculpabilisation des personnes atteintes. (suite…)

Continuer la lecture Procrastination

VALOGNES Aurélie

Biographie Aurélie Valognes est née en 1983 à Châtenay-Malabry dans le département des Hauts-de-Seine dans une famille modeste : son père est peintre automobile et sa mère employée dans une école maternelle. Elle passe sa jeunesse à Massy, commune voisine dans le département de l'Essonne. A l'issue de ses études secondaires, elle intègre l’École supérieure de commerce de Reims dont elle sort diplômée en 2006. A la fin de ses études, elle est embauchée au service marketing du groupe Procter & Gamble. Âgée de trente ans, elle démissionne pour suivre son mari, cadre du groupe l'Oréal, à Milan. C'est pour…

Continuer la lecture VALOGNES Aurélie

Que de regrets !

Salvador Dali – Femme à la fenêtre

Reprendre ce blog ne signifie pas que reprendre le projet 52 photos, mais aussi les divers défis d’écriture auxquels je participais. Comme par exemple le devoir de Lakevio du Goût, qui en est cette semaine à sa 31ème édition !

 

Elle est comme nous.
Elle est à sa fenêtre.
Que souhaite-t-elle ?
Que pense-t-elle ?
Comme nous est-elle confinée, prisonnière, recluse ? 
Dites lundi ce que vous pensez à partir de cette toile de Salvador Dali.


Marianne regrette son petit village natal. Elle y a passé une enfance heureuse, puis une adolescence sans soucis. Et c’est avec confiance qu’ele est entrée dans l’âge adulte. Bien sûr, pour une pauvre paysanne comme elle, les temps étaient durs. Les subsides européens à l’agriculture ne suffisaient pas toujours pour boucler les fins de mois dans le vert, mais elle ne se plaignait pas : le soleil brillait pour tout le monde et chacun était libre d’aller où bon lui semblait. (suite…)

Continuer la lecture Que de regrets !

Seul au monde (BR2020-12)

Il y a quelqu'un ? Vraiment personne ? Pendant six semaines, cette question pourtant simple est restée sans réponse. Mais me voici enfin de retour dans ce blog déserté. Rassurez-vous, ce n'est pas le coronavirus qui m'en a tenu éloigné. Je sais que chez Les bottes rouges, les sessions de rattrapage sont autorisées, mais j'ai décidément trop à faire que pour changer d'avis : pour moi, vouloir rattraper le temps perdu, c'est du temps perdu. Mais j'essaierai de ne plus être (trop ;-) ) absent ! En ces temps de confinement, le sujet proposé par Carole tombe à pic :…

Continuer la lecture Seul au monde (BR2020-12)

Qui ai-je envie d’être ?

Je suis enfin en train de lire La cerise sur le gâteau d'Aurélie Valognes, que j'avais offert à mon épouse il y a un an, à l'occasion de sa mise à la pension. Quant à moi, je suis pensionné depuis septembre dernier, soit quelques mois plus tard qu'elle. Enormément de points communs, donc, entre nous et les protagonistes du roman, puisque Bernard y est pensionné quelque temps plus tard que Brigitte. Beaucoup de points communs, mais pas mal de différences aussi (heureusement ;-) ). Toutefois, je me retrouve pleinement dans les questions existentielles que Bernard est amené à se poser…

Continuer la lecture Qui ai-je envie d’être ?

C’est le printemps !

Chouette, aujourd'hui, c'est le printemps ! Mais d'où débarque cet olibrius, vous entends-je vous demander : sans même s'excuser, il s'absente plus d'un mois, et le jour où il revient parmi nous, il essaie de nous faire croire que c'est le printemps, alors que nous ne sommes que le 20 mars... Bon, il faut que je vous explique... Il y a plusieurs printemps, si, si ! Il y a bien évidemment le printemps calendaire, le plus connu, celui que vous avez découvert dès vos premières années d'école : le printemps, c'est le 21 mars ! Mais il y a aussi…

Continuer la lecture C’est le printemps !