Cette fois, c’est fini !

Edward Hopper – Automat

C’est déjà le vingt-troisième devoir du Goût des Autres, mais seulement ma troisième participation. Voici ce qui nous est proposé :

Hopper me rappelle chaque fois quelque chose de nouveau, me raconte une nouvelle histoire, un angle de vision que je ne soupçonnais pas.
Et vous ? Que vous dit cette toile ? Que fait la cette jeune fille ? Qu’attend-elle ?

Cette semaine, en raison de ma fin de grippe et d’un week-end chargé, je serai court 😉 .


Non, cette fois, c’est fini ! Elle prend un plaisir pervers à épeler cet adjectif. F. I. N. I.

La décision n’a certe pas été facile à prendre. Cela fait quatre mois qu’elle avait découvert ce petit bistrot, et depuis, chaque mercredi, de cinq à sept, elle venait prendre un café. Bien sûr, l’endroit est un peu vieillot, mais justement, cela lui donne un petit air romantique. Et puis, il est discret ! Bref, l’endroit idéal pour donner rendez-vous à son amant. Mais à la longue, la magie a disparu.

Elle attend… En vain, comme d’habitude.

Mais cette fois, elle le lui dira en face quand il se présentera : c’est fini ! Elle se concentre pour ne pas être trop agressive. Elle ne veut pas créer d’esclandre. Cela fait quatre mois qu’elle vient ici, qu’elle commande un café. Cela fait quatre mois qu’il oublie systématiquement de lui apporter du lait,alors qu’elle lui rappelle chaque fois qu’elle ne supporte pas le café noir. Et lui, comme un bênet, il lui apporte le lait quand son café est froid. Non, cette fois, elle dira au serveur que c’est fini.

Tant pis, la semaine prochaine, ils iront au bar à côté.

Ce contenu a été publié dans Devoirs du Goût des Autres. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Cette fois, c’est fini !

  1. Jean-Claude dit :

    Bonjour, bien vu pour la chute inattendue !

  2. C’est une excellente raison pour changer de bistrot.
    Mais une question me tracasse : Le lait, est-il chaud ou froid ?
    S’il est froid, il ne changera pas la température du café.
    S’il est chaud, le café ne sera plus froid.
    Et donc…

    • Passion Culture dit :

      Tout est question de timing 😉 ! Au début, il pouvait sans problème être froid, mais c’est vrai que maintenant, il aurait intérêt à être chaud !

  3. Adrienne dit :

    elle devrait commander le café et le lait en même temps, ça lui éviterait de s’énerver pour rien 😉

    • Passion Culture dit :

      C’est ce qu’elle faisait à chaque fois ! Sauf peut-être au début : pour un.e belge, cela semble tellement évident de présenter du lait avec le café qu’elle l’aura peut-etre oubliée, une fois.

  4. heure-bleue dit :

    Boire du café avec du lait, c’est en Belgique, à Paris, on ne nous apporte jamais un petit pot de lait froid ou chaud.
    J’aime beaucoup ce devoir avec cette chute inattendue.

  5. Sophie dit :

    ça amène à coup sûr le sourire sur les lèvres du lecteur !

  6. Gwen dit :

    Quelle chute les amis ! Je m’y suis laissé prendre… comme une bleue

  7. PHILIPPE D dit :

    Etre surpris, c’est ce que j’aime à la fin d’une nouvelle. Bravo !
    Bienvenue dans mon challenge « Je lis belge ».
    Bonne journée.

  8. Val dit :

    C’est léger et agréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *