C’est la rentrée…

Ce matin, j'ai lu dans le journal le conte rendu d'un fait d'hiver surprenant. Pour fuir les frimas, un homme avait décidé de changer d'hémisphère cérébral. Mais il comprit bien vite qu'on ne peut être et avoir l'été. Quant à toi, aimable lecteur, tu l'auras compris, cet homme n'avait plus toutes ses cartes météorologiques. Bref, ce n'était pas une lumière. Voilà sans doute pourquoi, lorsqu'il voulait prendre dans un journal la température du monde, il s'asseyait toujours sous un éclairage public. Il avait beau savoir que tous ces incendies au Brésil et en Australie n'étaient que des défèques news, cela…

Continuer la lectureC’est la rentrée…