Bienvenue en 2020 !

Aujourd’hui commence une nouvelle année. Que dis-je ? Une nouvelle décennie ! Pour le mathématicien amoureux des nombres que je suis, 2020 sonne harmonieusement pour qui l’entend, est gouleyant pour qui le prononce, tout en rondeurs pour qui le caresse. Bref, un grand cru s’annonce. Mais ne serait-il pas prudent d’ajouter un point d’interrogation ?

De quoi 2020 sera-t-il fait ? Il y a un an, je pouvais annoncer sans crainte de me tromper que 2019 serait l’année de ma retraite. Mais 2020 ? L’année de la sérénité ? Je l’espère de tout coeur. Mais je ne peux empêcher une petite voix en moi de me souffler insidieusement qu’il ne faut pas confondre sérénité et indolence…

Dans la version précédente de mon blog (en décembre 2019), j’avais écrit un billet intitulé Ça passe ou ça casse. J’y écrivais que le caractère intrinsèquement erratique de mon blog me désespérait et que si je ne respectais pas ma résolution de publier un article quotidien, je mettais fin à mon blog. Vous avez été un certain nombre (merci à vous !) à me mettre en garde contre cet ultimatum de mauvais aloi, me conseillant plutôt de pratiquer le lâcher-prise et de simplement privilégier le plaisir de bloguer quand j’en ai le temps. Je reconnais mon erreur, mais je ne pouvais complètement me dédire. J’ai donc opté pour une nouvelle version du blog, pour laquelle je vous promets d’être régulièrement irrégulier. Ou bien serait-ce irrégulièrement régulier ? Voilà que je ne sais plus 😉 …

Quoi qu’il en soit, je ne renie rien de mes précédents errements, peut-être republierai-je même l’un ou l’autre ancien billet.

Donc, comme je vous l’ai dit, cette année, je ne me mettrai plus la pression à propos de ce blog. Entre autres par la force des choses : 2020 nous verra faire notre première vraie expérience extra-européenne (une vingtaine de jours au Vietnam) et peut-être le début d’une rando au long cours vers Compostelle (mais pour cette année, pas plus de deux semaines, il faut savoir se montrer modeste 😉 ).

Bref, comme l’écrit Elodye sur son blog (découvert dans le cadre de mon expérience avortée du NaNoWriMo) :

Nul besoin de vous mettre la pression pour être meilleur. Faites surtout ce qui vous fait envie, ce qui vous fait du bien cette année !

Mais j’allais oublier le principal : je nous (charité bien ordonnée ne s’oublie pas) souhaite une

Excellente Année 2020 !

Ce contenu a été publié dans Vivre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Bienvenue en 2020 !

  1. Coucou ! Merci pour la petite citation et la lecture de mon article. Bonne année 2020 à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *